solitaire et solitude

Solitaire et solitude

"Solitaire et Solitude"Solitaire ou solitude

Je vous partage un texte que j'ai beaucoup apprécié et qui est d'actualité avec la période  COVID dans laquelle nous nous trouvons.

En effet, la distanciation sociale, la restriction de nos libertés nous empêchent aujourd'hui de relationner et d'élargir notre réseau et génère un repli sur soi.

Cela touche entre autres, les jeunes, les personnes âgées, les célibataires.  L’être humain a besoin des relations sociales pour son équilibre et sa force de vie.

Cependant, on peut vivre ce qui nous est donné de vivre comme une expérience.  La solitude permet de se découvrir et de mieux se connaitre mais aussi de prendre soin de nous. Elle peut favoriser l'expression de "qui on est" par ce qui nous tient le plus à cœur, de réaliser notre rêve, jamais réalisé.

Voici les propos de "Solitaire et Solitude"

Le solitaire s'est un jour adressé à son amie Solitude,

Il lui demanda pourquoi elle pleurait :

Ma douce, pourquoi ce chagrin ?

Pourquoi je lis si souvent dans tes yeux une tristesse infinie ?

La solitude lui répondit :

Parce que je me sens seule,

J'ai besoin d'amour et j'ai envie d'avoir quelqu'un dans ma vie,

Quelqu'un contre qui me blottir le soir,

Et raconter mes journées, mes joies, mes peines, mes projets, parler de tout de rien...

Je ne supporte plus d'être en permanence seule...

Je me couche le cœur serré,

Je me lève la gorge nouée,

Je passe mes journées à attendre, à espérer...

Mais rien n'arrive jamais...

Mais toi "Solitaire" je te vois toujours seul aussi mais pourtant tu souris et tu sembles aimer la vie...

Comment fais tu ?

Solitaire répondit à Solitude:

Merveilleuse Solitude,

Je suis solitaire par choix.

Je ne subis nullement le fait d'être en tête à tête avec moi-même.

C'est de loin ma meilleure ressource.

En ma propre compagnie, je me sens libre,

Je vis, je m'évade, j'apprends à m'aimer, à me découvrir.

Je refuse d'attendre ou d'espérer...

Ce sont dans ces 2 situations que tu en oublies de vivre et d'être.

La dépendance affective est un poids que je me refuse de porter.

J'ai appris à vivre seul pour un jour mieux vivre à deux.

J'ai compris que je ne serais jamais heureux si mon bonheur dépendait d'une personne.

J'ai appris à aimer de façon inconditionnelle tout ce qui m'entoure,

Et ceci pour aimer plus fort la personne qui rentrera dans ma vie.

J'ai cessé de me dire Vivement qu'elle arrive mais plutôt...

Merci pour tout ce que je possède,

Merci pour tout ce qui Est en Chemin vers Moi.

J'ai compris qu’être prêt ne veut rien dire...

On ne l'est que lorsque nos Pensées ont Cessé de Penser à l'avenir,

Et que celles-ci ont opté pour Vivre Minute par Minute sans nulle question.

Laisser l'imprévu et l'Instant Présent s'accomplir sans rien retenir ou contrôler.

Dans mon âme de solitaire, j'ai effectué un travail de Titan sur mon moi intérieur,

Je me suis Éveillé, j'ai Mûri, Grandi, Évolué.

Et c'est ainsi qu'être solitaire n'a jamais été symptomatique de solitude.

J'ai fait un choix sans le faire, car finalement ça fait aussi partie de moi.

Ma chère Solitude,

Si tu Cesses de Subir,

Mais plutôt de Commencer à te Guérir,

En Acceptant de t'Ouvrir au monde et à toi même,

Tu ne te sentiras plus jamais seule.

N'attends rien, VIS tout simplement.

Là est le plus important.

On est né seul,

On mourra seul,

Ne calque pas ta vie sur un Amour potentiellement apporté par quelqu'un.

Aime toi avant d'aimer autrui.

Satisfais-toi de ta propre présence,

Rejette toutes formes de dépendances,

Ta vie n'en sera que plus belle et paisible.

Solitaire tendit sa main à solitude,

Et solitude accepta de commencer à devenir solitaire,

Car c'est seul dans un silence percutant que l'on entend le plus de réponses.

*-Et c'est aussi dans cette même Sérénité que l'on renaît et que l'on Apprend Vraiment qui l'on Est.

Copyright © Eden Cara

Posted in Coaching, Newsletter, Thérapie and tagged .

2 Comments

    • Important de faire l’expérience de vivre seul(e) et d’être bien avec soi-même et aimer vivre avec qui on est, pour ensuite le partager dans le 2.
      Je t’embrasse bien fort et te souhaite le chemin que tu mérites.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.