amour de soi - identifier ses besoins

Amour de soi – Identifier ses besoins

Amour de soi - Identifier ses besoins

Dis moi comment tu prends soin de toi... Je te dirai comment tu t'estimes...

Identifier ses besoins, c’est apprendre à les combler. Aussi, quand le besoin est satisfait, vous passez de la frustration à l'art de cultiver le plaisir et d'accéder au bien-être.

Mais au préalable, il serait bon d'identifier ses valeurs pour se donner la permission d'exister.

Ensuite, une première question à se poser : De quoi ai-je besoin fondamentalement pour me sentir comblée ?

Les besoins peuvent se classer de la façon suivante(voir pyramide de Maslow) ou plus simplementIdentifier ses besoins - pyramide de Maslow

Besoins physiologiques

  • Manger, dormir, respirer, avoir un toit sur la tête, être en sécurité matériel

Besoins psychologiques personnels

  • Identité, s’écouter, s’accepter, décider pour soi, autonomie, estime de soi, intimité, plaisir

Besoins sociaux

  • Contact, aimer, être aimé, se protéger, prendre des risques, soutien, donner/recevoir, demander/refuser, reconnaissance, s’exprimer, être écouté, être respecté, appartenance, relations sexuelles

Besoins émotionnels

  • Ressentir et identifier l’émotion, gérer son émotion, exprimer son émotion, émerveillement

Besoins d’accomplissement

  • Se former, créer, travail, être utile, trouver des réponses, apprendre, (se) comprendre, utiliser son jugement, être capable de solutionner les problèmes de la vie courante

Nous attendons parfois beaucoup des personnes extérieures ou de nos proches pour répondre à nos différents besoins, sans être jamais satisfait(e). La plupart du temps, cela ne nous a pas été enseigné et cela peut s'apprendre ...

Alors que si nous cherchons à répondre nous même à notre besoin, on peut s'apercevoir qu'il en faut peu pour être heureux !

Si vous souhaitez avoir des renseignements complémentaires ou prendre un premier rendez-vous, contactez-moi.

 

les 5 blessures

Les 5 blessures de Lise Bourbeau

Les 5 blessures de lise Bourbeau

Je voulais vous apporter mon témoignage de mon expérience à la lecture de ce livre : les 5 blessures de Lise Bourbeau

En 2005, j'ai eu un accident de  la circulation qui m'a immobilisée plusieurs mois. A ce moment là, mon Professeure de Yoga, est venu me rendre visite à mon domicile et m'a tendu ce livre, comme si elle me tendait la main.

A la lecture de ce livre, j'ai eu l'impression de connaître toutes ces blessures, mais en le relisant, certaines étaient plus présentes que d'autres. Le fait d'en prendre connaissance, d'en prendre conscience, de les accueillir, de les observer dans leur conséquence sur ma vie du moment m'a invitée d'une manière évidente à faire un travail sur moi. Cet accompagnement combiné aux stages proposé par L'Ecole du tantra m'ont permis de libérer les émotions enfouies depuis très longtemps.

Aussi je vous partage une petite synthèse de ces blessures et je vous recommande l'achat de ce livre.

Quand ces 5 BLESSURES sont en Voie de GUÉRISON, voici ce qui se passe  en nous :

〰️ La blessure de REJET :

Est en voie de guérison lorsque tu prends de plus en plus ta place, que  tu oses t'affirmer. En plus si quelqu'un semble oublier que tu existes,  tu peux être quand même bien dans ta peau.

〰️ La blessure d'ABANDON :

Est en train de se rétablir lorsque tu te sens bien même si tu es seul  et que tu recherches moins l'attention. Tu  as de plus en plus envie de suivre tes projets et mêmes si certains ne  t'appuient pas, tu peux continuer.

〰️ La blessure d'HUMILIATION :

Est en voie de guérison lorsque tu prends le temps de vérifier tes  besoins avant de dire oui aux autres. Tu arrêtes de te créer des limites pour  toi. Tu es capable également de faire des demandes sans te croire  dérangeant.

〰️ La blessure de TRAHISON :

Est en voie de guérison lorsque tu ne vis plus autant d'émotions au  moment où quelqu'un ou quelque chose vient déranger tes plans. Tu lâches  prise plus facilement.

Tu ne cherches plus à être le centre  d'attraction.

〰️ La blessure d'INJUSTICE :

Est en voie de guérison lorsque tu te permets d'être moins  perfectionniste, de faire des erreurs sans vivre de colère ou de  critique à toi-même. Tu t'accordes le droit de montrer ta  sensibilité, de pleurer devant les autres sans perdre le contrôle et  sans peur du jugement des autres.

Les

Vous trouverez ci-après un schéma symbolisant ces 5 blessures très parlant.

 

Retrouvez les autres articles en cliquant ici

solitaire et solitude

Solitaire et solitude

"Solitaire et Solitude"Solitaire ou solitude

Je vous partage un texte que j'ai beaucoup apprécié et qui est d'actualité avec la période  COVID dans laquelle nous nous trouvons.

En effet, la distanciation sociale, la restriction de nos libertés nous empêchent aujourd'hui de relationner et d'élargir notre réseau et génère un repli sur soi.

Cela touche entre autres, les jeunes, les personnes âgées, les célibataires.  L’être humain a besoin des relations sociales pour son équilibre et sa force de vie.

Cependant, on peut vivre ce qui nous est donné de vivre comme une expérience.  La solitude permet de se découvrir et de mieux se connaitre mais aussi de prendre soin de nous. Elle peut favoriser l'expression de "qui on est" par ce qui nous tient le plus à cœur, de réaliser notre rêve, jamais réalisé.

Voici les propos de "Solitaire et Solitude"

Le solitaire s'est un jour adressé à son amie Solitude,

Il lui demanda pourquoi elle pleurait :

Ma douce, pourquoi ce chagrin ?

Pourquoi je lis si souvent dans tes yeux une tristesse infinie ?

La solitude lui répondit :

Parce que je me sens seule,

J'ai besoin d'amour et j'ai envie d'avoir quelqu'un dans ma vie,

Quelqu'un contre qui me blottir le soir,

Et raconter mes journées, mes joies, mes peines, mes projets, parler de tout de rien...

Je ne supporte plus d'être en permanence seule...

Je me couche le cœur serré,

Je me lève la gorge nouée,

Je passe mes journées à attendre, à espérer...

Mais rien n'arrive jamais...

Mais toi "Solitaire" je te vois toujours seul aussi mais pourtant tu souris et tu sembles aimer la vie...

Comment fais tu ?

Solitaire répondit à Solitude:

Merveilleuse Solitude,

Je suis solitaire par choix.

Je ne subis nullement le fait d'être en tête à tête avec moi-même.

C'est de loin ma meilleure ressource.

En ma propre compagnie, je me sens libre,

Je vis, je m'évade, j'apprends à m'aimer, à me découvrir.

Je refuse d'attendre ou d'espérer...

Ce sont dans ces 2 situations que tu en oublies de vivre et d'être.

La dépendance affective est un poids que je me refuse de porter.

J'ai appris à vivre seul pour un jour mieux vivre à deux.

J'ai compris que je ne serais jamais heureux si mon bonheur dépendait d'une personne.

J'ai appris à aimer de façon inconditionnelle tout ce qui m'entoure,

Et ceci pour aimer plus fort la personne qui rentrera dans ma vie.

J'ai cessé de me dire Vivement qu'elle arrive mais plutôt...

Merci pour tout ce que je possède,

Merci pour tout ce qui Est en Chemin vers Moi.

J'ai compris qu’être prêt ne veut rien dire...

On ne l'est que lorsque nos Pensées ont Cessé de Penser à l'avenir,

Et que celles-ci ont opté pour Vivre Minute par Minute sans nulle question.

Laisser l'imprévu et l'Instant Présent s'accomplir sans rien retenir ou contrôler.

Dans mon âme de solitaire, j'ai effectué un travail de Titan sur mon moi intérieur,

Je me suis Éveillé, j'ai Mûri, Grandi, Évolué.

Et c'est ainsi qu'être solitaire n'a jamais été symptomatique de solitude.

J'ai fait un choix sans le faire, car finalement ça fait aussi partie de moi.

Ma chère Solitude,

Si tu Cesses de Subir,

Mais plutôt de Commencer à te Guérir,

En Acceptant de t'Ouvrir au monde et à toi même,

Tu ne te sentiras plus jamais seule.

N'attends rien, VIS tout simplement.

Là est le plus important.

On est né seul,

On mourra seul,

Ne calque pas ta vie sur un Amour potentiellement apporté par quelqu'un.

Aime toi avant d'aimer autrui.

Satisfais-toi de ta propre présence,

Rejette toutes formes de dépendances,

Ta vie n'en sera que plus belle et paisible.

Solitaire tendit sa main à solitude,

Et solitude accepta de commencer à devenir solitaire,

Car c'est seul dans un silence percutant que l'on entend le plus de réponses.

*-Et c'est aussi dans cette même Sérénité que l'on renaît et que l'on Apprend Vraiment qui l'on Est.

Copyright © Eden Cara

Glande pinéale et mulbandh

La glande Pinéale et le mulhband

La glande pinéale et le Mulbandh

En kundalini Yoga, il vous est enseigné de contracter le Mulbandh souvent à la fin d'une posture, pendant un exercice ou une méditation. C'est tout simplement la contraction du sphincter de l'anus, en ressentant les muscles remonter vers le haut et l'intérieur. Puis vous contractez la zone des organes génitaux. Vous devez sentir une légère rotation de l'os pubien comme pour stopper le flux de l'urine. Puis vous contractez le muscle du bas de l'abdomen et le centre du nombril vers la colonne.

Ces 3 actions simultanées dans un mouvement rapide et souple est appelé Mulbandh. Cette fermeture (anus, sexe, abdomen) dirige l'énergie vers le haut. En même temps, elle ancre la position du bassin pour faciliter l'ouverture et le passage de base de la colonne vertébrale. Le Mulbandh peut être appliquée poumons vides ou poumons pleins.

La fermeture racine permet  le mélange du Prana et de l'Apana au centre du nombril. En laissant ces flux se rejoindre, une chaleur intérieure se crée qui ouvre la porte du canal central Sushumna. Cela permet de remonter l'énergie dans la colonne vers la tête et vers la glande pinéale. Cette glande est très particulière car elle secrète la sérotonine, hormone du bonheur.

Si vous souhaitez faire l'expérience de cette pratique qui nous permet d'être nos propres guérisseurs, plutôt que d'attendre la guérison de l'extérieur....

Vous trouverez une explication très intéressante des bienfaits de cette fermeture racine, dans la vidéo ci-dessous. Elle s'appui sur des résultats scientifiques et médicales.

Retrouvez les autres événements programmés en cliquant ici

Soirée méditation 30/10/2020 - respiration

La respiration holotropique

La respiration holotropique

La respiration holotropique, plus connue sous le nom de rebirth, une méthode inventée par Stanislas Grof, issue du yoga, du chamanisme et de diverses pratiques. Expérimentée à l'Ecole du tantra, il est très beau et magnifique que d’assister à cette transformation par le souffle et de coopérer à la guérison.

Vous pouvez venir expérimenter la respiration holotropique sur des stages de Tantra rencontre  de 3 jours ou d'une semaine que vous trouverez en cliquant sur le lien. Vous pouvez aussi faire le choix de pratiquer cette technique, lors d'une séance, en individuel. N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements : Patricia au 06 71 18 42

Processus : Une méthode d'exploration de soi, une méthode thérapeutique qui permet un énorme lâcher prise. ce processus, permet de libérer les kystes émotionnels, énergétiques, avec des émotions comme la colère, le chagrin. C'est à la fois, une pratique spirituelle avec une manière de s’abandonner et dans laquelle on peut recevoir quelque chose de l’ordre de la grâce. C’est un état de conscience modifiée qui permet d’explorer sa biographie, sa naissance mais aussi, avant la naissance dans des expériences trans-personnelles. Cette respiration vient restaurer l’humanité.

L'hyperventilation du corps agit donc sur la conscience en créant une expansion de conscience et agit sur les différents plans de l’être.

C'est, avant tout, un travail énergétique propre à chacun, puisque vous rentrez dans la respiration, dans une hyper-oxygénation en activant le prana, la force vitale à l’intérieur de vous.

Le corps va rentrer dans de l’énergie et cette énergie va se manifester en laissant le corps bouger. Vous pouvez être amené à faire des gestes, vous levez, rire, pleurer et avoir toutes sortes de manifestations énergétiques mais aussi des manifestations sous la forme de pensées, de visions et d'émotions. C’est très important, quand il y a des émotions.

Ces émotions peuvent être très variées, comme des pleurs, des rires, de la tristesse, voire de l’extase. Chacun reste témoin de ce qui se passe et reste maître de son processus et peut à tout moment décider d'arrêter pour sortir du processus et des phénomènes qui pourraient vous faire peur. Il suffit simplement de retrouver une respiration longue et profonde.

Ce n'est pas le but malgré tout, le but étant de prendre le temps  et d'aller jusqu'au bout du voyage pour créer une transformation à l'intérieur de soi.

Musique : La musique dans sa sélection et dans ses phases spécifiques, combinée avec une musique adaptée, aide à  s'abandonner aux flux de la musique, mais aussi à mobiliser d'anciennes émotions et en permet leur expression. La musique accompagne, intensifie et approfondit le processus de libération.

Il se peut qu'il ne se passe rien, c’est à dire ne pas avoir vraiment de pensées, d’émotions, de manifestations du corps, mais le processus lui-même de la respiration crée une modification de conscience. Il n’y a pas à attendre de choses extraordinaires et il n’y a pas à se programmer dans la respiration holotropique.

Le souffle vous amène là où vous en êtes, là où c'est nécessaire. Vous pouvez vous dire, moi je veux aller  là, et vous pouvez partir sur une induction. Malgré tout, il y a une intelligence qui va déclencher le processus, et qui va vous amener là où c'est juste pour vous et parfois là où vous vous y attendez le moins.

Vous pouvez être amené à visiter l'espace matricielle, tout ce qui est autour de la naissance, la vie intra-utérine voire une dimension trans-personnelle. La naissance est un traumatisme comme naître avec des forceps, par césarienne. Quand ce passage n’a pas pu se faire au mieux pour l'enfant, la respiration permet de s’approprier son propre souffle et permet de changer la chimie du cerveau.

Vous pouvez vous sentir devenir une entité, rencontrer dieu, devenir le soleil, contacter des choses plus chamaniques de l’ordre du monde végétal, animal, minéral et contacter des choses mystiques.

Vous pouvez contacter, aussi, des défunts, des âmes, des gens qui viennent vous parler, être en contact avec des personnes de l'ordre du transgérationnel (avec un grand-père, une grand-mère, un oncle, une tante, une personne qui a une souffrance, contacter un programme qui a pu s’installer dans la famille, ou accéder à une personne qui a joué un rôle dans votre vie.

Vous pouvez avoir accès à des moments très heureux de votre vie  mais aussi des traumas de l’enfance, des choses pas bien vécues, des choses de la vie courante que vous allez contacter d'une manière différente qu'avec votre mental ou votre intellect.

L’important, c’est de laisser faire et de lâcher prise au maximum dans ce voyage. La respiration holotropique pratiquée en groupe génère des interactions dans les champs magnétiques. En effet, entendre pleurer ou crier une personne dans le groupe déclenche souvent, des choses en soi. Vous faites partie d’un ensemble qui vous invite à rester sensible.

Le mot clé: lâcher prise et abandonnez- vous. C’est un voyage de guérison, c’est un voyage de libération, c’est un voyage vers la vie

Accompagnement en groupe : vous serez en binôme car il est important d'être accompagné. Ensuite, vous accompagnerez à votre tour. Vous vivrez les 2 expériences d’être au service de l’autre avec une qualité de présence et une présence de cœur. Par vos encouragements et votre présence de qualité et de cœur, cela représente souvent une réparation que l’on a pas pu avoir dans notre vie, dans notre  enfance. Pour les personnes qui accompagnent, vous serez guidés dans cet accompagnement.

Confort : Bien installé sur un support de son choix, une tenue confortable, etc...

et le voyage du souffle vers la libération peut commencer.....

Retrouvez les autres événements programmés en cliquant ici

 

4 accords toltèques

Les 4 accords toltèques – Kundalini Yoga

Les 4 accords Toltèques et le Kundalini Yoga

Le livre "Les 4 accords Toltèques" écrit par Don Miguel RUIZ, est un livre incontournable en développement personnel. Vous en trouverez ci-dessous l'essentiel.

4 accords toltèques et Kundalini yoga

Que votre parole soit impeccable

Parlez avec intégrité. Ne dites que ce vous pensez. Évitez d’utiliser des mots à l’encontre de vous-même ou de commérer sur les autres. Utilisez le pouvoir de vos mots avec vérité et amour.

Ne réagissez à rien de façon personnelle

Vous n’êtes pas responsable des actions d’autrui. Ce que les autres disent et font est une projection de leur propre réalité, leur propre rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre les opinions et les actions des autres, vous n’êtes pas victime de souffrance inutile.

Ne faites aucune supposition

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer ce que vous voulez vraiment. Communiquez avec les autres aussi clairement que vous le pouvez afin d’éviter les malentendus et les drames. Avec ce seul Accord, vous pouvez complètement transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux

Quelles que soient les circonstances, faites toujours de votre mieux et vous éviterez la culpabilité, la frustration et les regrets. Votre mieux peut changer d’instant en instant, il sera différent selon si vous êtes en bonne santé ou malade.

Ces 4 accords toltèques ont été déclinés sous un format vidéo, adapté pour les enfants mais qui parle évidemment aux adultes que nous sommes.

Pour le 1er accord toltèque : en Kundalini Yoga, on parle plutôt de guerrier pacifique et spirituel, en invitant les pratiquants à mâcher leur parole. En effet, ce centre de la gorge VISHUDA est le pont entre les pensées et les ressentis. Il est nécessaire d'être dans la compréhension pour exprimer et extérioriser ce qui a, à l'intérieur de chacun d'entre nous, dans une parole juste.

Pour le second accord toltèque : le bouclier du chevalier évoqué dans la vidéo, peut se rapprocher de notre champ magnétique, comme une bulle de protection autour de notre corps physique, qui nous permet de nous protéger de la négativité extérieure.

Pour le troisième accord toltèque : les pratiquants de Kundalini Yoga peuvent être appelés "des quêteurs de vérité". Eveiller, élever notre niveau de conscience pour être le plus prés de notre Vérité et entendre la vérité des personnes qui nous entourent, bien sûr.

Pour le quatrième accord toltèque: Faire toujours de son mieux. Tenir bon dans la posture en faisant de son mieux tout en respectant notre corps, Notre corps est un temple choisi par notre âme pour évoluer sur son chemin.

Pour découvrir d'autres articles, vous pouvez consulter en cliquant sur la page

L'amour entre une mère et son enfant

L’amour, nourriture indispensable pour l’Homme

L'amour, nourriture indispensable pour l'Homme

En grandissant, l'enfant intérieur est oublié et à l'âge adulte, nous sommes coupés, déconnectés de lui. Il est pourtant important d'écouter cette petite voix fragile et précieuse.

Pour nous reconnecter à cette voix, le Yoga peut nous aider ; d'abord, en nous reconnectant à notre corps, à nos sensations, à nos ressentis mais aussi à nos émotions. c'est tout simplement se remettre à l'écoute de la partie sensible, vulnérable à l'intérieur de nous.

C'est aussi poser des questions à notre enfant intérieur et ressentir dans le corps ce qu'il exprime. Reconnaître la nature des blessures pour mieux le rassurer, l'accueillir, l'aimer et pour mieux le faire exister, le laisser s'émerveiller, jouer, créer. Devenez un adulte attentionné en prenant soin de cet enfant. Comprendre son passé, c'est mieux vivre son présent.

Si vous souhaitez avoir des renseignements complémentaires, vous pouvez cliquer sur le lien ou prendre un premier rendez-vous, contactez-moi.

 

Ci-dessous, vous trouverez un texte d'Osho sur l'Amour, nourriture indispensable à l'enfant pour devenir des adultes épanouis

L’Homme a besoin d’être un centre d’attention. C’est l’un des besoins les plus fondamentaux des êtres humains. Si on ne prend pas soin de lui, l’être humain meurt. S’il ne sent pas qu’il est important pour quelqu’un, au moins pour quelqu’un, toute sa vie devient insignifiante.

Aussi, l’amour est la plus grande thérapie qui soit. Le monde a besoin de thérapie parce que le monde manque d’amour. Dans un monde vraiment vivant d’amour, aucune thérapie ne serait nécessaire, l’amour serait suffisant, plus que suffisant.

Le câlin est simplement un geste d’amour, de chaleur, d’affection. La sensation de chaleur qui se déverse de l’autre personne fait dissoudre de nombreuses maladies en vous, fait fondre l’ego froid comme de la glace. Cela vous fait retrouver l’enfance.

De nos jours, les psychologues sont bien conscients du fait que si un enfant n’est pas étreint, embrassé, il va manquer d’une certaine nourriture. Tout comme le corps a besoin d’aliments, l’âme a besoin d’amour. Vous pouvez satisfaire à tous les besoins matériels de l’enfant, lui donner tous le confort matériel, si les câlins manquent, l’enfant ne deviendra pas un être en pleine santé. Au fond de lui, il restera triste, ignoré, négligé, abandonné. Il aura reçu de bons soins, mais il n’aura pas été materné.

Il a été observé que si un enfant ne reçoit pas de câlins, il commence à se replier sur lui-même — il peut même en mourir — bien que tout le reste soit à sa disposition. Sur le plan corporel, il reçoit tous les soins, mais aucun amour n’entoure l’enfant. Il devient esseulé, il devient déconnecté de l’existence.

L’amour est notre connexion, l’amour est notre racine. Tout comme vous respirez — pour le corps, c’est absolument essentiel : arrêter de respirer et vous n’existez plus — de la même manière, l’amour est le souffle intérieur. L’âme vit par l’amour.

L’analyse n’y parviendra pas. L’esprit et la clarification, la connaissance et l’érudition n’y parviendront pas. Vous pouvez savoir tout ce qu’il faut savoir sur la thérapie, vous pouvez devenir un expert, si vous ne connaissez pas l’art d’aimer, vous restez uniquement à la surface du miracle de la thérapie.

Le câlin est un simple geste d’unité — même le geste apporte une aide. Si ce geste est vrai — pas seulement un geste, mais votre cœur y est aussi présent — il peut être un outil magique, il peut faire des miracles. Il peut transformer une situation dans son ensemble, instantanément… Le câlin est tout simplement l’une des choses les plus importantes.

Quand vous aimez une personne, la seule verbalisation n’est pas suffisante, les mots ne suffisent pas, quelque chose de plus substantiel est nécessaire, les mots ne sont qu’abstraits. Vous devez faire quelque chose. Tenez la main, étreignez la personne, embrassez-la, prenez-la dans vos bras. Cela vous aidera tous les deux — si vous pouvez vous fondre tous les deux dans l’embrassade, vous allez redevenir plus jeunes, plus frais, plus vivants. C’est tout le processus de la guérison.

L’analyse est la voie du mental, le câlin est la voie du cœur. Le mental est la cause de toutes les maladies et le cœur est la source de toute guérison.

 

l'amour et le temps

L’amour et le temps

L'amour et le temps

Y a-t-il un temps pour l’amour ? Allez savoir !

Il était une fois, une île où tous les différents sentiments vivaient ensemble :

Le Bonheur, la Tristesse, le Savoir, ainsi que tous les autres, l’Amour y compris.

Un jour on annonça aux sentiments que l’île allait être submergée par un tsunami et couler. Ils préparèrent donc tous leurs bateaux et partirent.

Seul l’Amour resta.

L’Amour tenait à rester jusqu’au dernier moment. Quand l’île fut sur le point de sombrer, l’Amour décida d’appeler à l’aide. La Richesse passait à côté de l’Amour dans un luxueux bateau. L’Amour lui dit, « Richesse, peux-tu m’emmener ? » « Non, car il y a beaucoup d’argent et d’or sur mon bateau. Je n’ai pas de place pour toi. »

L’Amour décida alors de demander à l’Orgueil, qui passait aussi dans un magnifique bateau, « Orgueil, Orgueil, aide-moi, je t’en prie ! » « Je ne puis t’aider, Amour. Tu es tout mouillé et tu pourrais endommager mon bateau. »

La Tristesse étant à côté, l’Amour lui demanda, « Tristesse, laisse-moi venir avec toi. ». « Ooh… Amour, je suis tellement triste que j’ai besoin d’être seule ! »

Le Bonheur passa aussi à côté de l’Amour, mais il était si heureux qu’il n’entendit même pas l’Amour l’appeler ! 

Soudain, une voix dit, « Viens Amour, je te prends avec moi. » C’était un vieillard qui avait parlé. L’Amour se sentit si reconnaissant et plein de joie qu’il en oublia de demander son nom au vieillard.

Lorsqu’ils arrivèrent sur la terre ferme, le vieillard s’en alla. L’Amour réalisa combien il lui devait et demanda au Savoir « Qui m’a aidé ? » « C’était le Temps » répondit le Savoir.

« Le Temps ? » s’interrogea l’Amour. « Mais pourquoi le Temps m’a-t-il aidé ? »

Le Savoir sourit plein de sagesse et répondit : « C’est parce que seul le Temps est capable de comprendre combien l’Amour est important dans la Vie. »

La Richesse n’a qu’un seul horizon : encore plus de richesse ! L’Orgueil n’a qu’un centre d’intérêt : lui-même ! La Tristesse n’a qu’un seul but : retenir sa victime dans ses mailles ! Le Bonheur n’a qu’une seule fin : maintenir l’illusion coûte que coûte !

Mais il faut du Temps pour enfin le Savoir !

Exprimez votre Amour envers vous-même et les autres

 

grenouille

Histoire de la grenouille

Histoire de la grenouille

Parfois des personnes ne vont pas bien dans leur vie sans comprendre pourquoi. D'ailleurs, en tant que Thérapeute, j'entends souvent cette phrase : "Mais j'ai tout pour être heureux et je ne le suis pas, et rajoutant mais ce n'est pas normal ou je ne suis pas normal".

C'est pourquoi, je voudrais vous raconter l'histoire de la grenouille.

Connaissez vous l'histoire de la grenouille ?

Non ! Alors, Imaginez une marmite remplie d'eau froide, dans laquelle nage tranquillement une grenouille. Le feu est allumé sous la marmite. L'eau se chauffe doucement. Elle est bientôt tiède. La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager.

La température commence à grimper. L'eau est chaude. C'est un peu plus que ce que n'apprécie la grenouille. Cela la fatigue un peu, mais elle ne s'affole pas pour autant.

L'eau est maintenant vraiment chaude. La grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle est aussi affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien.

La température de l'eau va ainsi monter jusqu'au moment où la grenouille va tout simplement finir par cuire et mourir, sans jamais s'être extraite de la marmite.

Plongée dans une marmite à 50 degré, la grenouille donnerait immédiatement un coup de patte salutaire et se retrouverait dehors.

Cette histoire illustre le fait qu'un changement lent endort notre jugement et nous empêche de réagir comme nous le ferions si le changement arrivait plus soudainement.

Cette histoire démontre le fait que quand nous avons avons grandi dans un milieu toxique ou en tous les cas sans avoir reçu l'amour nécessaire pour grandir et s'épanouir en tant qu'adulte, il est conseillé de comprendre son histoire et ne pas mourir à petit feu comme la grenouille.  Cela nécessite une démarche individuelle et de choisir le thérapeute pour vous accompagner vers la libération et le bonheur.

"La Vraie folie, c'est de toujours faire la même chose et d'espérer des changements" de Albert Einstein.

une bonne respiration par le nez

Respiration : pourquoi respirer par le nez ?

Respiration : pourquoi respirer par le nez ?

respiration par le nez

Respiration : pourquoi respirer par le nez ?

En débutant un cours de yoga, le professeur de Kundalini Yoga invite ses élèves à respirer par le nez en donnant quelques détails comme : "le nez est fait pour respirer et la bouche pour parler et manger".

Effectivement c'est une base, une règle mais il est mieux d'en comprendre les raisons plus en détails pour en intégrer les bienfaits.

 

Les bienfaits de la respiration par le nez.

  • Les poils et les cils nasaux filtrent la poussière empêchant de nombreuses bactéries de pénétrer dans les poumons.
  • L'inspiration par le nez permet de réchauffer l'air, de l'humidifier et de le filtrer.
  • La respiration longue et profonde purifie le sang et favorise l'irrigation du cerveau.
  • La conscience à  notre respiration stimule le système nerveux parasympathique et entraîne un état de détente psycho-corporelle.
  • La respiration par le nez, de par son amplitude, apporte l'oxigénéïsation des fonctions vitales, permet l'élimination des toxines ; c'est un  nettoyage profond et en même temps un regain énergétique du corps .
  • La respiration par le nez permet de reconnaître les odeurs et d'assurer un mécanisme de survie
  • L'inspiration apporte l'énergie vitale appelée "Prana", sans elle pas de vie possible.
  • La respiration par le nez vient activer 3 nadis principaux Ida et Pingala, se croisant à la racine du nez avec Shushumna

La pratique du Yoga permet d'unifier le corps et l'esprit mais aussi le mouvement et le souffle. La circulation du prana est permanente et, est possible grâce au un circuit énergétique composé de 72 000 nadis environ.

Les 3 principaux nadis sont :

  • Shushumna remonte le long de la colonne vertébrale depuis l'anus jusqu'au sommet du crane. Il est le canal central sur lequel se croisent ida et pingala au niveau de chaque chakra où l'énergie activée est la plus dense en force vitale
  • Ida part de la base de la colonne vertébrale à droite et achève son trajet dans la narine droite, lié à l'énergie  féminine. L'air qui y circule est frais
  • Pingala part à l'inverse,de la base de la colonne vertébrale à gauche et achève son trajet dans la narine gauche, lié à l'énergie masculine, à l'action. L'air qui y circule est chaud

Les recherches scientifiques :

Les scientifiques ont clairement identifié le circuit de neurones responsables de la connexion entre une respiration longue et profonde et le sentiment de calme. Concrètement, cela veut que nous pouvons agir sur notre respiration pour réduire le stress et calmer nos nerfs. Pourtant nous lui accordons peu d'importance dans notre quotidien. Alors qu'une bonne respiration peut aider, entre autres, les personnes qui ont des problèmes pour trouver le sommeil. Elle permet de ralentir le rythme cardiaque et d'ouvrir la porte au sommeil. Mais elle permet aussi de gérer le stress, de gérer la douleur, de lâcher prise dans la relation sexuelle ou de méditer tout simplement.

Par ailleurs, une étude  a montré que lorsque les rongeurs reniflent, le flux d'air déclenche une activité cérébrale  et stimule les neurones associés à la création et au stockage des souvenirs. C'est pourquoi, des recherches sont effectuées pour observer le lien entre une bonne respiration  et une bonne mémoire.

Retrouvez en cliquant sur le lien d'autres articles.

 

confiance en soi

Retrouver la confiance en soi

(Re)trouvez la confiance en soi

La confiance en soi n'est pas inné d'autant plus lorsque les parents n'avaient pas eux mêmes. Lorsque des parents et/ou des enseignants ont mis d'une manière systématique le doigt sur ce qui n'allait pas chez l'enfant, l'enfant devenu adulte aura tendance à faire de même. Les événements traumatisants sont aussi à l'origine d'un manque de confiance. Le manque d'assurance peut être une grande source de stress et devient très énergivore en créant un grand inconfort, comme passer un entretien d'embauche, prendre son téléphone, se dévaloriser par rapport à ses compétences, ne pas trouver sa place.

Quelques pistes de réflexion

Le manque de confiance n'est pas une fatalité car elle se construit, s'entretient et se développe en tenant compte de plusieurs aspects :

  • les pensées ou croyances limitantes : observer et repérer votre propre voix intérieure qui vous maltraite : "je suis nul(le)", " je vaux rien", "personne ne m'aime". Observer aussi vos peurs qui ne restent que du mental. Favoriser dès aujourd'hui un regard sur vous plus bienveillant et aimant vis à vis de vous, en modifiant votre discours négatif par un discours plus objectif.
  • Apprendre à mieux vous connaître : vos propres valeurs, vos besoins, les messages contraignants qui vous ont construits pour mieux vous détacher de votre passé et construire votre présent.
  • Découvrir les qualités, vos compétences et les ressources que vous avez acquises parfois, présentes naturellement  vous permettront de vous mettre en mouvement. Le passage à l'action avec un challenge (mais pas trop grand) à relever est une étape indispensable pour  renforcer la confiance en soi.

Le yoga est un outil très efficace pour  épurer le mental, se pacifier émotionnellement. Il permet de se recentrer sur l'essentiel, d'être plus à l’écoute de vous-même et des autres mais aussi de développer optimisme et joie de vivre.

La thérapie permet de (Re)trouver confiance en devenant le créateur de sa vie au lieu de la subir. C’est avant tout un travail sur les mémoires du passé et qui sont parfois réactualisées dés lors que ce vous vivez ressemble à ce qui a été déjà vécu. Le corps garde en mémoire le vécu de chacun.  il est essentiel de comprendre, d'accepter ce qui est et qui ne peut être changer, de transformer, de trouver ses propres réponses.

Retrouvez en cliquant sur le lien la vidéo illustrant la confiance en soi 

Vous trouverez également un test pour découvrir votre niveau de confiance en vous.