Vivre ou Survivre

Vivre ou Survivre

Vivre ou Survivre ?

Ce magnifique texte, m'a été transmis par Jean Jacques RIGOU (Anand Sharabi), à l'origine de la création de cette belle école, l'Ecole du Tantra.

Je souhaite vous le partager, ci-dessous, car il nous amène à réfléchir, à prendre de la distance sur ce que nous vivons aujourd'hui dans ce monde en pleine mutation.

OUI, nous changeons de paradigme et dans ce processus de transformation, nous assistons à des résistances,  à des contraires qui s'opposent. Pour rester et aligné et centré et trouver du sens à notre vie, créons cette relation sacrée avec nous même, dans nos différentes dimensions : Corps, Cœur, Mental et Âme.

"Depuis que le virus tue, on nous répète comme une leçon universelle que la vie est le bien le plus précieux et qu’il faut la protéger, quoi qu’il en coûte. Quoi qu’il en coûte ? Ce discours semble ne souffrir aucune contradiction ni tolérer la moindre nuance. Et pourtant... Comment ne pas voir que vivre ne consiste pas seulement à rester en vie ? D’où vient ce manque de profondeur, cette perte de perspective, cette cécité qui frappe notre monde ? Comment avons-nous laissé se dégrader nos vies au point de les confondre avec notre seule survie ?

Survivre quoi qu'il en coûte ? Mais quelle est donc cette vie pour laquelle nous serions prêts à consentir à tous les sacrifices ? Quelle est cette mort qui nous terrifie au point de lui livrer en pâture notre vie sociale, nos visages désormais masqués, nos anciens abandonnés dans leur solitude, nos embrassades interdites et jusqu’à nos mains qui ne peuvent plus se serrer ? Sommes-nous donc prêts à tout, y compris à cesser de vivre, pour ne pas mourir ? Cesser de vivre pour ne pas mourir…

L’étrangeté de ces mots et l’absurdité vers laquelle ils nous précipitent !

Survivre quoi qu'il en coûte ? Mais à l'évidence, il ne suffit pas de rester en vie pour être vivant. Et nous savons bien ce qu’est le naufrage d’une existence qui ne sait rien faire d’autre que s’agripper à elle-même.

Survivre quoi qu'il en coûte ? L'erreur grossière consiste à penser que la vie serait un capital que nous aurions reçu au commencement et qu’il s’agirait de défendre contre toutes les attaques extérieures. Un capital voué inexorablement à fondre, au fil des ans, comme banquise au soleil. Car la mort surviendra tôt ou tard. Sommes-nous donc condamnés à vivre comme une armée battant en retraite ? Jusqu’à l’inévitable défaite… Est-ce cela vivre ?

Survivre quoi qu'il en coûte ? Bien sûr, il nous faut lutter contre ce virus et protéger notre santé comme on protège la banquise de son effondrement. Mais protéger la vie, c’est autre chose ! La vie n’est pas un capital à défendre mais un horizon à atteindre. Elle n’est pas une bouée à laquelle on s’agrippe mais un trésor qu'il nous faut trouver. Vivant, il ne s’agit pas de le rester mais plutôt de le devenir ! Et nous ne sommes encore qu’imparfaitement vivants. Bien souvent, nous vivons dans le seul but de ne pas mourir. Ce n’est pas cela vivre...

Mais vivre !

Et tenir la main du vieillard jusqu’à son dernier souffle ; sentir que ces minutes-là sont plus précieuses que la plus scientifique des immunités. Vivre et ne pas concéder le moindre compromis quand il s'agit de rester humains. Jusqu'au bout. Quoi qu’il en coûte… Vivre ! Et ne pas se plier aux menaces des violents. Savoir que la mort est toujours un risque mais qu’il y a plus grave que mourir : c’est de ne pas oser vivre. Vivre et ne pas avoir peur de risquer sa vie. Quoi qu’il en coûte…

Vivre !

Et ne plus savoir compter, calculer, mesurer, comparer, produire ; mais apprendre à s’émerveiller, chanter, offrir, jouer, contempler. Donner plus d’importance à ce qui ne sert à rien : au jeu de l’enfant, au silence dans le vent du soir et aux fleurs qui ne savent même pas qu’elles sont belles. Quoi qu’il en coûte…

Vivre !

Et accueillir notre fragilité comme une chance. En avoir fini avec l’angoisse de ne pas être tout, de ne pas pouvoir tout. Ne plus avoir à se prouver que l’on mérite de vivre. Ne plus avoir à mériter. Mais vivre simplement. Quoi qu’il en coûte…

Vivre !

Et ne plus regarder le temps qui passe comme l'horloge implacable qui m’attend ou le sablier qui dévide mes heures. Mais accueillir le temps comme un ami qui joue dans mon camp. Et qui me bonifie comme les années rendent bon le vieux vin. Vivre et ne plus avoir peur de vieillir, de se rider, de se courber et de faiblir. Quoi qu’il en coûte…

C’est cela vivre. C’est cette vie-là qu’il nous faut défendre, quoi qu’il en coûte. Quitte à en mourir... Mourir sans doute, mais mourir vivants !

Vivre et ne plus avoir peur de mourir.

Vivre et ne plus avoir peur de vivre. Enfin !"

« Qui cherchera à garder sa vie la perdra. Et qui la perdra, la trouvera » Luc 17,33

Pierre Alain Lejeune

 

mudra : gyan mudra

Les Mudras

MudrasLes Mudras

Les Mudras comme les asanas (posture de yoga) et les mantras (chants sacrés) sont intégrés dans la pratique du Kundalini Yoga. Ils sont pratiqués dans de nombreuses traditions méditatives et on les retrouve comme des outils thérapeutiques, dans la réflexologie, la kinésiologie etc.... Ce sont des gestes simples et puissants.

Leurs bienfaits sont nombreux. Ils renforcent et purifient l'esprit, le corps et l'âme, permettant une meilleure circulation d'énergie, un meilleur équilibre, pour une plus grande faculté de concentration. Ils aident à atteindre le calme profond et la paix intérieure. Vous pouvez les pratiquer n'importe où, n'importe quand, vous n'avez besoin que de vos mains,  pour progresser vers le chemin de la méditation.

Pour pratiquer les Mudras, la posture, assise, jambes croisées, sont d'excellentes positions, en s'installant sur un  coussin suffisamment épais et haut, sous l'espace des fesses pour soulever les hanches au-dessus des genoux.

Vous trouverez dans la pratique du Kundalini Yoga, un grand nombre de Sceaux (mudras), propice à l'éveil de l'énergie  et favorable à l'évolution de notre conscience individuelle et donc collective. La pression entre certains doigts doit être suffisante pour activer et ressentir le flux d'énergie (sans aller jusqu'à blanchir les doigts).

Je voudrais évoquer les Mudras de base les plus couramment utilisés en Kundalini Yoga. Un mudra est une position des mains et des doigts qui guide le flux énergétique et les réflexes au cerveau. Chaque zone de la main est en lien à une partie du corps ou du cerveau. Chaque doigt est aussi associé à une planète. (Le pouce par exemple est relié à l'Ego, la personnalité de l'individu).

Le Gyan Mudra, dos des mains en contact avec les genoux et paumes des mains tournées vers le ciel, pouce et index de chaque main en contact, légèrement pressés l'un contre l'autre. IL permet de rentrer dans une plus grande réceptivité, sagesse et connaissance. Il est associé à la planète Jupiter, représentant l'expansion. Ce mudra est utilisé en démarrant chaque cours et dans les moments de détente, assis jambes croisées.

Le Mudra de prière, joindre les mains, paumes contre paumes, légèrement pressées l'une contre l'autre,  connu sous le nom de "Namasté" en Inde. Cela se traduit par "mon âme accueille ton âme". Il nous permet de rassembler nos énergies du côté droit (masculin) et du côté gauche. Il est utilisé pour neutraliser les énergies négatives et positives mais aussi pour nous re-centrer. Il est chanté avec l'Adi mantra (Ong Namo Guru Dev Namo) pour ritualiser le début et la fin de chaque cours de Kundalini Yoga.

Shuni Mudra, joindre le bout du pouce en contact avec celui du majeur. Il procure patience, discernement et engagement. Le majeur est associé à la planète saturne qui représente la loi du karma, la prise de responsabilité et le courage de faire son devoir.

Surya Mudra, joindre le bout du pouce à celui de l'annulaire. En le pratiquant, vous générez une énergie revitalisante, une bonne santé, le pouvoir de gagner et de renforcer le système nerveux. L'annulaire est associé avec le soleil, représentant l'énergie, la santé et la sexualité et Uranus, la force du système nerveux, l'intuition et les changements.

Bouddhi Mudra, joindre le bout du pouce à celui de l'auriculaire pour développer la capacité à communiquer clairement et intuitivement. Le petit doigt est associé à Mercure pour la rapidité et le pouvoir mental de la communication

Fermeture de Vénus, croiser les doigts en posant le pouce du haut sur le mont de vénus, la partie charnue entre le pouce et l'index (les femmes mettent le pouce de la main gauche au-dessus et les hommes, le droit. Ce mudra connecte les côtés positifs et négatifs  par le contact de la partie charnue à la base du pouce et de l'index. Il est associé à Vénus et canalise l'énergie sexuelle et contribue à l'équilibre glandulaire

Mudra de Lotus, la base des poignets jointes l'une contre l'autre, les bouts des auriculaires, ainsi que le côté des pouces en contact. Visualisez une belle fleur de lotus s'ouvrir en déployant les autres doigts. Ce mudra situé, devant la chakra du cœur au centre de la poitrine, ou devant la gorge, ou le 3ème œil nous invite à ouvrir ces différents espaces.

Fermeture de l'ours, la paume de la main gauche tournée vers l'extérieur, devant la poitrine, sans la toucher puis paume de la main droite en contact avec la paume de la main gauche, les doigts s'agrippent en se serrant. Elle permet de stimuler la concentration et de stimuler le cœur en tirant fermement sur les doigts sans les séparer.

Retrouvez les autres événements programmés en cliquant ici

 

Mantra Sat Siri Akal

Mantra Sat Siri Akal

Ce mantra Sat Siri Akal capte la fréquence de l'âge du verseau tandis qu'on en franchit le seuil.

Il nous aide à nous établir au-delà de changement d'âge en tant qu'êtres immortels. Nous sommes au delà du temps. Tout ce que nous faisons vient de la dimension intemporelle de l'âme.

Sat Siri Siri Akal

Siri Akal Maha Akal

Maha Akal Sat Nam

Akal Moorat Wha Hey Guru

Vous pouvez découvrir d'autres mantras en cliquant sur le lien

Mantra wah yantee

Wah Yantee

Ce mantra Wah Yantee est issu des enseignements de Patanjali.

La pratique de ce mantra est l'aboutissement de milliers d'années de prière.

Wah Yantee Kar Yantee

Jug Dut patee Aadak it Wahaa

Brahma Deh Treshaa Guru

It Wahe Guru

Vous pouvez découvrir d'autres mantras en cliquant sur le lien

Soirée méditation 30/10/2020 - respiration

La respiration holotropique

La respiration holotropique

La respiration holotropique, plus connue sous le nom de rebirth, une méthode inventée par Stanislas Grof, issue du yoga, du chamanisme et de diverses pratiques. Expérimentée à l'Ecole du tantra, il est très beau et magnifique que d’assister à cette transformation par le souffle et de coopérer à la guérison.

Vous pouvez venir expérimenter la respiration holotropique sur des stages de Tantra rencontre  de 3 jours ou d'une semaine que vous trouverez en cliquant sur le lien. Vous pouvez aussi faire le choix de pratiquer cette technique, lors d'une séance, en individuel. N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements : Patricia au 06 71 18 42

Processus : Une méthode d'exploration de soi, une méthode thérapeutique qui permet un énorme lâcher prise. ce processus, permet de libérer les kystes émotionnels, énergétiques, avec des émotions comme la colère, le chagrin. C'est à la fois, une pratique spirituelle avec une manière de s’abandonner et dans laquelle on peut recevoir quelque chose de l’ordre de la grâce. C’est un état de conscience modifiée qui permet d’explorer sa biographie, sa naissance mais aussi, avant la naissance dans des expériences trans-personnelles. Cette respiration vient restaurer l’humanité.

L'hyperventilation du corps agit donc sur la conscience en créant une expansion de conscience et agit sur les différents plans de l’être.

C'est, avant tout, un travail énergétique propre à chacun, puisque vous rentrez dans la respiration, dans une hyper-oxygénation en activant le prana, la force vitale à l’intérieur de vous.

Le corps va rentrer dans de l’énergie et cette énergie va se manifester en laissant le corps bouger. Vous pouvez être amené à faire des gestes, vous levez, rire, pleurer et avoir toutes sortes de manifestations énergétiques mais aussi des manifestations sous la forme de pensées, de visions et d'émotions. C’est très important, quand il y a des émotions.

Ces émotions peuvent être très variées, comme des pleurs, des rires, de la tristesse, voire de l’extase. Chacun reste témoin de ce qui se passe et reste maître de son processus et peut à tout moment décider d'arrêter pour sortir du processus et des phénomènes qui pourraient vous faire peur. Il suffit simplement de retrouver une respiration longue et profonde.

Ce n'est pas le but malgré tout, le but étant de prendre le temps  et d'aller jusqu'au bout du voyage pour créer une transformation à l'intérieur de soi.

Musique : La musique dans sa sélection et dans ses phases spécifiques, combinée avec une musique adaptée, aide à  s'abandonner aux flux de la musique, mais aussi à mobiliser d'anciennes émotions et en permet leur expression. La musique accompagne, intensifie et approfondit le processus de libération.

Il se peut qu'il ne se passe rien, c’est à dire ne pas avoir vraiment de pensées, d’émotions, de manifestations du corps, mais le processus lui-même de la respiration crée une modification de conscience. Il n’y a pas à attendre de choses extraordinaires et il n’y a pas à se programmer dans la respiration holotropique.

Le souffle vous amène là où vous en êtes, là où c'est nécessaire. Vous pouvez vous dire, moi je veux aller  là, et vous pouvez partir sur une induction. Malgré tout, il y a une intelligence qui va déclencher le processus, et qui va vous amener là où c'est juste pour vous et parfois là où vous vous y attendez le moins.

Vous pouvez être amené à visiter l'espace matricielle, tout ce qui est autour de la naissance, la vie intra-utérine voire une dimension trans-personnelle. La naissance est un traumatisme comme naître avec des forceps, par césarienne. Quand ce passage n’a pas pu se faire au mieux pour l'enfant, la respiration permet de s’approprier son propre souffle et permet de changer la chimie du cerveau.

Vous pouvez vous sentir devenir une entité, rencontrer dieu, devenir le soleil, contacter des choses plus chamaniques de l’ordre du monde végétal, animal, minéral et contacter des choses mystiques.

Vous pouvez contacter, aussi, des défunts, des âmes, des gens qui viennent vous parler, être en contact avec des personnes de l'ordre du transgérationnel (avec un grand-père, une grand-mère, un oncle, une tante, une personne qui a une souffrance, contacter un programme qui a pu s’installer dans la famille, ou accéder à une personne qui a joué un rôle dans votre vie.

Vous pouvez avoir accès à des moments très heureux de votre vie  mais aussi des traumas de l’enfance, des choses pas bien vécues, des choses de la vie courante que vous allez contacter d'une manière différente qu'avec votre mental ou votre intellect.

L’important, c’est de laisser faire et de lâcher prise au maximum dans ce voyage. La respiration holotropique pratiquée en groupe génère des interactions dans les champs magnétiques. En effet, entendre pleurer ou crier une personne dans le groupe déclenche souvent, des choses en soi. Vous faites partie d’un ensemble qui vous invite à rester sensible.

Le mot clé: lâcher prise et abandonnez- vous. C’est un voyage de guérison, c’est un voyage de libération, c’est un voyage vers la vie

Accompagnement en groupe : vous serez en binôme car il est important d'être accompagné. Ensuite, vous accompagnerez à votre tour. Vous vivrez les 2 expériences d’être au service de l’autre avec une qualité de présence et une présence de cœur. Par vos encouragements et votre présence de qualité et de cœur, cela représente souvent une réparation que l’on a pas pu avoir dans notre vie, dans notre  enfance. Pour les personnes qui accompagnent, vous serez guidés dans cet accompagnement.

Confort : Bien installé sur un support de son choix, une tenue confortable, etc...

et le voyage du souffle vers la libération peut commencer.....

Retrouvez les autres événements programmés en cliquant ici

 

4 accords toltèques

Les 4 accords toltèques – Kundalini Yoga

Les 4 accords Toltèques et le Kundalini Yoga

Le livre "Les 4 accords Toltèques" écrit par Don Miguel RUIZ, est un livre incontournable en développement personnel. Vous en trouverez ci-dessous l'essentiel.

4 accords toltèques et Kundalini yoga

Que votre parole soit impeccable

Parlez avec intégrité. Ne dites que ce vous pensez. Évitez d’utiliser des mots à l’encontre de vous-même ou de commérer sur les autres. Utilisez le pouvoir de vos mots avec vérité et amour.

Ne réagissez à rien de façon personnelle

Vous n’êtes pas responsable des actions d’autrui. Ce que les autres disent et font est une projection de leur propre réalité, leur propre rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre les opinions et les actions des autres, vous n’êtes pas victime de souffrance inutile.

Ne faites aucune supposition

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer ce que vous voulez vraiment. Communiquez avec les autres aussi clairement que vous le pouvez afin d’éviter les malentendus et les drames. Avec ce seul Accord, vous pouvez complètement transformer votre vie.

Faites toujours de votre mieux

Quelles que soient les circonstances, faites toujours de votre mieux et vous éviterez la culpabilité, la frustration et les regrets. Votre mieux peut changer d’instant en instant, il sera différent selon si vous êtes en bonne santé ou malade.

Ces 4 accords toltèques ont été déclinés sous un format vidéo, adapté pour les enfants mais qui parle évidemment aux adultes que nous sommes.

Pour le 1er accord toltèque : en Kundalini Yoga, on parle plutôt de guerrier pacifique et spirituel, en invitant les pratiquants à mâcher leur parole. En effet, ce centre de la gorge VISHUDA est le pont entre les pensées et les ressentis. Il est nécessaire d'être dans la compréhension pour exprimer et extérioriser ce qui a, à l'intérieur de chacun d'entre nous, dans une parole juste.

Pour le second accord toltèque : le bouclier du chevalier évoqué dans la vidéo, peut se rapprocher de notre champ magnétique, comme une bulle de protection autour de notre corps physique, qui nous permet de nous protéger de la négativité extérieure.

Pour le troisième accord toltèque : les pratiquants de Kundalini Yoga peuvent être appelés "des quêteurs de vérité". Eveiller, élever notre niveau de conscience pour être le plus prés de notre Vérité et entendre la vérité des personnes qui nous entourent, bien sûr.

Pour le quatrième accord toltèque: Faire toujours de son mieux. Tenir bon dans la posture en faisant de son mieux tout en respectant notre corps, Notre corps est un temple choisi par notre âme pour évoluer sur son chemin.

Pour découvrir d'autres articles, vous pouvez consulter en cliquant sur la page

Mantra Ek Ong Kar Sat Nam Siri Wha Hey Guru

Méditation Laya Yoga – Ek Ong Kar Sat Nam Siri Wha Hey Guru

Méditation Laya Yoga - EK ONG KAR  SA TA NA MA SIRI WHA HEY GURU

Cette méditation permet de faire monter les énergies du triangle inférieur du corps dans le triangle supérieur.*

Ce mantra est une ode à notre faculté de transformer l'ombre en lumière. Il procure une profonde joie, un sentiment de gratitude à celui qui en prend conscience réellement.

Mantra : EK ONG KARA  SA TA NA MA SIRI WHA A HEY GURU -

"Le créateur et la création ne sont qu'un" signifie que ce nous créons dans notre vie, est un reflet de ce qui vit en nous. En cherchant à transformer ce qui est figé, morcelé, non ajusté en nous, cela aura un impact obligatoirement un impact sur la qualité de l'existence qui nous entoure. Nous ne sommes pas victime, mais maître de notre réalité.

Sat Nam : "la vérité est notre identité, Sat est notre identité immuable, au delà des fluctuations de nos humeurs, notre vérité profonde. Nam permet de lui donner forme de l'incarner.

Siri : le grand tout

Wha Hey Guru : gratitude indescriptible. (Wha : mantra de l'extase, Guru : la sagesse de l'univers, qui se retrouve en soi qui nous permet de transformer l'ombre en lumière)

Tirez le mulhband sur chaque A et relâchez aussitôt les contractions

Mudra :  Mains jointes paumes contre paume au-dessus du crâne. Les bras sont légèrement pliés, les coudes tirés vers l'arrière.

Asana : Assis, jambes croisées, colonne vertébrale droite. Concentration entre les 2 sourcils pendant la durée de la méditation. Tenir la posture et ne pas s'occuper de la respiration qui se rythme automatiquement.

Durée : 11 minutes

Puis méditez silencieusement, les mains sur les genoux, pouces et index en contact, en Gyan mudra.

Vous pouvez découvrir d'autres mantras en cliquant sur le lien

Traduction

Ek Ong Kar
Sat Nam Sat Nam
Siri Wahe Guru
Le créateur et moi
Nous sommes un
La création et moi
Nous sommes un
Toutes les créatures et moi
Nous sommes un

Méré sahiba ouverture du coeur

Merey Sahiba

Méré Sahiba, Méré Sahiba, Go No Chaa Né Go oo Nétéré

Ce mantra "Méré Sahiba, Méré Sahiba, Go No Chaa Né Go oo Nétéré" favorise l'ouverture du coeur et permet de pacifier les conflits à l'intérieur de soi.

Il permet d'accéder à plus d'acception, de tolérance.

Vous pouvez découvrir d'autres mantras en cliquant sur le lien

L'amour entre une mère et son enfant

L’amour, nourriture indispensable pour l’Homme

L'amour, nourriture indispensable pour l'Homme

En grandissant, l'enfant intérieur est oublié et à l'âge adulte, nous sommes coupés, déconnectés de lui. Il est pourtant important d'écouter cette petite voix fragile et précieuse.

Pour nous reconnecter à cette voix, le Yoga peut nous aider ; d'abord, en nous reconnectant à notre corps, à nos sensations, à nos ressentis mais aussi à nos émotions. c'est tout simplement se remettre à l'écoute de la partie sensible, vulnérable à l'intérieur de nous.

C'est aussi poser des questions à notre enfant intérieur et ressentir dans le corps ce qu'il exprime. Reconnaître la nature des blessures pour mieux le rassurer, l'accueillir, l'aimer et pour mieux le faire exister, le laisser s'émerveiller, jouer, créer. Devenez un adulte attentionné en prenant soin de cet enfant. Comprendre son passé, c'est mieux vivre son présent.

Si vous souhaitez avoir des renseignements complémentaires, vous pouvez cliquer sur le lien ou prendre un premier rendez-vous, contactez-moi.

 

Ci-dessous, vous trouverez un texte d'Osho sur l'Amour, nourriture indispensable à l'enfant pour devenir des adultes épanouis

L’Homme a besoin d’être un centre d’attention. C’est l’un des besoins les plus fondamentaux des êtres humains. Si on ne prend pas soin de lui, l’être humain meurt. S’il ne sent pas qu’il est important pour quelqu’un, au moins pour quelqu’un, toute sa vie devient insignifiante.

Aussi, l’amour est la plus grande thérapie qui soit. Le monde a besoin de thérapie parce que le monde manque d’amour. Dans un monde vraiment vivant d’amour, aucune thérapie ne serait nécessaire, l’amour serait suffisant, plus que suffisant.

Le câlin est simplement un geste d’amour, de chaleur, d’affection. La sensation de chaleur qui se déverse de l’autre personne fait dissoudre de nombreuses maladies en vous, fait fondre l’ego froid comme de la glace. Cela vous fait retrouver l’enfance.

De nos jours, les psychologues sont bien conscients du fait que si un enfant n’est pas étreint, embrassé, il va manquer d’une certaine nourriture. Tout comme le corps a besoin d’aliments, l’âme a besoin d’amour. Vous pouvez satisfaire à tous les besoins matériels de l’enfant, lui donner tous le confort matériel, si les câlins manquent, l’enfant ne deviendra pas un être en pleine santé. Au fond de lui, il restera triste, ignoré, négligé, abandonné. Il aura reçu de bons soins, mais il n’aura pas été materné.

Il a été observé que si un enfant ne reçoit pas de câlins, il commence à se replier sur lui-même — il peut même en mourir — bien que tout le reste soit à sa disposition. Sur le plan corporel, il reçoit tous les soins, mais aucun amour n’entoure l’enfant. Il devient esseulé, il devient déconnecté de l’existence.

L’amour est notre connexion, l’amour est notre racine. Tout comme vous respirez — pour le corps, c’est absolument essentiel : arrêter de respirer et vous n’existez plus — de la même manière, l’amour est le souffle intérieur. L’âme vit par l’amour.

L’analyse n’y parviendra pas. L’esprit et la clarification, la connaissance et l’érudition n’y parviendront pas. Vous pouvez savoir tout ce qu’il faut savoir sur la thérapie, vous pouvez devenir un expert, si vous ne connaissez pas l’art d’aimer, vous restez uniquement à la surface du miracle de la thérapie.

Le câlin est un simple geste d’unité — même le geste apporte une aide. Si ce geste est vrai — pas seulement un geste, mais votre cœur y est aussi présent — il peut être un outil magique, il peut faire des miracles. Il peut transformer une situation dans son ensemble, instantanément… Le câlin est tout simplement l’une des choses les plus importantes.

Quand vous aimez une personne, la seule verbalisation n’est pas suffisante, les mots ne suffisent pas, quelque chose de plus substantiel est nécessaire, les mots ne sont qu’abstraits. Vous devez faire quelque chose. Tenez la main, étreignez la personne, embrassez-la, prenez-la dans vos bras. Cela vous aidera tous les deux — si vous pouvez vous fondre tous les deux dans l’embrassade, vous allez redevenir plus jeunes, plus frais, plus vivants. C’est tout le processus de la guérison.

L’analyse est la voie du mental, le câlin est la voie du cœur. Le mental est la cause de toutes les maladies et le cœur est la source de toute guérison.

 

Assemblée Gén

Méditation et auberge espagnole

Méditation et auberge espagnole

Ce vendredi 13 décembre 2019,  a eu pour thème : Méditation et auberge espagnole. Cette soirée a rassemblé 20 personnes provenant de l'ensemble des cours. Cette dernière soirée de méditation de l'année a débuté par une pratique méditative issue du Kundalini Yoga.

Celle-ci, plus approfondie qu'un cours classique, nous a amené à contacter nos démons pour mieux nous relier à nos cœurs, corps et à nos âmes.

Nous avons ensuite partagé un repas sous forme d'auberge espagnole. Chacun a pu exprimer sa créativité à travers les différents plats proposés. Nous avons profité de cette soirée riche en partages, en échanges sur la pratique et les expériences de chacun, dans l'écoute et la bienveillance.

Nous nous sommes régalés sur tous les plans ...

Et avec le plaisir de nous retrouver sur d'autres événements

méditation et auberge espagnole 13 12 2019